Les maps compétitives sur Counter-Strike: Global Offensive

Nous vous avons déjà expliqué les bases de Counter-Strike puis les règles dans le mode compétitif qui est joué en esport, par exemple lors de l’Esports European League. Plus récemment, nous vous avons fait découvrir un petit lexique du jeu avec tous ces mots bien particuliers utilisés en jeu et par les commentateurs. Place maintenant aux maps.

Les maps sont les cartes sur lesquelles l’action se passe. Autrement dit un environnement fermé avec deux points de départ, un pour l’attaque et un pour la défense. Chaque carte propose divers chemins pour atteindre les bombsites, l’endroit où les explosifs doivent être posés et que la défense doit absolument protéger.

Il existe beaucoup de cartes dans le jeu, mais aussi d’autres créées par des amateurs et fans de CS. Ainsi en vous promenant de serveur en serveur, vous pourrez découvrir des centaines de maps différentes avec chacune des aspects et buts différents. Mais nous allons nous concentrer sur les 7 maps qui composent le “mappool” compétitif, c’est à dire, les cartes qui sont jouées par les joueurs professionnels et amateurs dans le mode compétitif utilisé avec l’EEL par exemple.

Les cartes les plus utilisées en matchs

Il y a donc une petite dizaine de cartes utilisées compétitivement, mais seulement 8 sont actives et validées par Valve. Depuis plus de 3 ans maintenant, ce sont 7 cartes qui sont utilisées dans les tournois contre 5 historiquement sur CS. Il y a donc une légère rotation des maps, certaines sont enlevées pendant une année pour être remise au goût du jour puis réintégrée ou simplement écartée, car pas assez jouées et adaptées au jeu.

Actuellement les 7 cartes sont : Mirage, Cache, Cobblestone, Overpass, Inferno, Nuke et Train. Nous allons vous les présenter à l’écrit et pour certaines en vidéo, en commançant par Dust2, celle qui n’est pas actuellement dans le mappool mais qui est LA carte historique de CS.

Dust2 : La carte la plus jouée au monde et celle qui représente le jeu. Toute personne ayant joué à CS a forcément débuté sur “D2”. Cette carte a été justement remise au goût du jour récemment après avoir été retirée de la liste pour être rénovée. Elle devrait prochainement faire son retour dans le mode compétitif.

Cette carte à l’aspect désertique se situe dans un pays francophone du Maghreb et possède des points ouverts côté middle et BP A, mais aussi des points pour le combat resserré côté B et corniche.

Nuke : Carte historique également se déroulant dans un établissement nucléaire du nord-est des États-Unis. Certainement la carte la plus particulière et décriée du jeu. En effet, elle favorise énormément la défense du fait de son architecture sur plusieurs étages et permettant à la défense de surplomber leurs adversaires. La map est régulièrement modifiée pour essayer de lui donner un aspect plus équilibré.

Inferno : Autre map historique, Inferno est présent depuis toujours sur CS. Cette carte se situant en Italie possède la particularité d’avoir des points d’entrée très étroits pour aller sur le bombsites et un middle très large et ouvert sur deux côtés, compliquant la défense de ce point si crucial.

Cobblestone : L’action se déroule ici dans l’enceinte d’un château français ! Cette carte est présente depuis longtemps, mais a connu de nombreuses modifications, l’empêchant d’être vue comme une map historique. Elle a été retouchée par Valve il y a quelques années et s’est depuis imposée comme une carte importante. Elle dispose de longues allées permettant l’utilisation de snipers, mais aussi des coins très étroits permettant une diversité dans la tactique d’attaque.

Mirage : Cette carte se situe au Maroc et a un style proche de Dust2. Cette carte n’a pas été crée par Valve, mais par un simple joueur. Devant l’engouement pour cette carte lors de la sortie de CS:GO, Valve a décidé de la refaire et de l’intégrer au jeu. Elle possède des points d’attaque surélevée à chaque extrémité, mais aussi des points plus bas, offrant diverses possibilités pour l’attaque.

Cache : Elle se situe à Chernobyl aux alentours de la tragique centrale. L’environnement a donc un aspect très métallique d’une centrale nucléaire. Une carte assez récente ayant été créée par Volcano, un ancien joueur ayant évolué au top niveau. Cache a pris sa place seulement depuis CS:GO et sa dernière modification en 2013. Elle possède des points d’attaques ouverts et un middle très important pour le contrôle de la carte.

Overpass : Carte la plus récente, car totalement crée par Valve, Overpass se situe en Allemagne avec un canal et un parc situés vers Berlin. Elle se joue sur des niveaux différents, la partie B se jouant en contrebas dans le canal avec des entrées étroites quand le BP A est très ouvert avec une longue allée.

Train : La carte qui comme son nom l’indique se déroule dans un genre de gare/dépôt de locomotives en Russie. Cette map doit être celle ayant connu le plus de modifications entre les différents CS et plus récemment sur CS:GO avec une refonte totale de la carte. Le principe reste cependant le même, les explosifs doivent être posés dans un endroit très ouvert avec de très longues rangées de train permettant une défense au sniper plus facile. L’attaque doit donc essayer de s’infiltrer en zigzaguant tout en utilisant des grenades fumigènes pour se protéger des adversaires.

Crédit image /u/Auracity sur reddit 
Related Posts
Leave a Reply